Assurance multirisque habitation : quels sinistres sont couverts ?

Protéger son logement et ses biens est une préoccupation majeure pour de nombreux Français. Face à cette réalité, l’assurance multirisque habitation se présente comme une solution incontournable pour faire face aux différents sinistres qui peuvent survenir. Quels sont donc les sinistres couverts par cette assurance ? Découvrez dans cet article tout ce que vous devez savoir sur les garanties offertes par l’assurance multirisque habitation.

Les garanties de base d’une assurance multirisque habitation

L’assurance multirisque habitation, souvent appelée MRH, est une formule d’assurance qui offre une protection globale du logement et des biens qui s’y trouvent. Elle est composée de plusieurs garanties de base qui couvrent les principaux risques auxquels un logement peut être exposé :

1. Les dégâts des eaux : Cette garantie couvre les dommages causés par l’eau suite à une fuite, un débordement ou encore une infiltration. Elle prend en charge les frais de réparation des biens endommagés ainsi que ceux liés au bâtiment lui-même.

2. Les incendies : L’assurance MRH garantit la prise en charge des frais engendrés par un incendie, qu’il soit dû à un accident domestique, un court-circuit électrique ou encore un acte de vandalisme.

3. Les catastrophes naturelles : Cette garantie couvre les dommages causés par des événements climatiques exceptionnels tels que les inondations, les tempêtes, les avalanches ou encore les séismes. Il est important de noter que la garantie catastrophe naturelle est souvent soumise à une franchise.

A découvrir aussi  Comment choisir la bonne couverture d'assurance habitation

4. Les cambriolages et actes de vandalisme : L’assurance multirisque habitation protège également contre les conséquences d’un vol ou d’une tentative de vol, ainsi que les actes de vandalisme commis sur le logement et ses biens.

5. La responsabilité civile : Cette garantie couvre les dommages corporels et matériels causés à autrui par le propriétaire ou ses occupants (locataires, membres de la famille). Elle inclut également la protection juridique en cas de litige.

Les garanties optionnelles pour une couverture plus complète

Bien que l’assurance multirisque habitation offre déjà une protection relativement complète, il est possible d’y ajouter des garanties optionnelles pour bénéficier d’une couverture encore plus étendue. Voici quelques exemples :

1. La garantie bris de glace : Cette option couvre les frais de réparation ou de remplacement des vitres brisées suite à un accident, un acte de vandalisme ou une catastrophe naturelle.

2. La garantie dommages électriques : Elle permet la prise en charge des frais liés aux dommages causés par un court-circuit, une surtension ou encore une panne électrique.

3. La garantie objets de valeur : Cette garantie offre une couverture spécifique pour les objets de valeur tels que les bijoux, les œuvres d’art ou encore les instruments de musique. Elle peut être souscrite en complément de la garantie vol et vandalisme.

4. La garantie jardin : Elle permet la prise en charge des dommages causés au jardin, aux aménagements extérieurs et aux équipements de jardinage par des événements tels que les tempêtes, les incendies ou encore les actes de vandalisme.

5. La garantie piscine : Cette option couvre les frais liés aux dommages subis par la piscine et ses équipements suite à un accident, une catastrophe naturelle ou un acte de vandalisme.

A découvrir aussi  Quelles sont les différentes garanties proposées par les assurances habitations ?

Les exclusions de l’assurance multirisque habitation

Même si l’assurance MRH offre une protection globale, il est important de connaître les exclusions propres à chaque contrat. En effet, certaines situations ne sont pas couvertes par l’assurance et peuvent donc engendrer des frais importants pour le propriétaire ou le locataire. Voici quelques exemples d’exclusions courantes :

1. Les dommages causés intentionnellement : Si vous causez volontairement un dommage à votre logement ou à vos biens, l’assurance ne prendra pas en charge les frais liés à cette situation.

2. Les défauts d’entretien : Les dommages résultant d’un manque d’entretien de votre logement ou de vos équipements ne sont pas couverts par l’assurance multirisque habitation.

3. Les catastrophes technologiques : Les dommages causés par des événements tels que les explosions industrielles, les accidents nucléaires ou encore les pollutions massives ne sont généralement pas pris en charge par l’assurance MRH.

4. Les sinistres liés à la guerre et au terrorisme : Les dommages causés par des actes de guerre, des attentats terroristes ou des émeutes ne sont pas couverts par l’assurance multirisque habitation.

En résumé, l’assurance multirisque habitation est une solution globale pour protéger votre logement et vos biens contre les différents sinistres qui peuvent survenir. Il est important de bien connaître les garanties de base, les options disponibles ainsi que les exclusions propres à chaque contrat afin de bénéficier d’une couverture adaptée à vos besoins et à votre situation.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*