Protéger votre jardin et votre piscine avec votre assurance habitation : tout ce que vous devez savoir

Que vous soyez propriétaire ou locataire, assurer son logement est une nécessité pour se protéger des risques inhérents à la vie quotidienne. Mais qu’en est-il de vos espaces extérieurs tels que votre jardin et votre piscine ? Comment les assurer dans le cadre de votre assurance habitation ? C’est ce que nous allons voir ensemble.

Comprendre l’assurance habitation

L’assurance habitation est un contrat d’assurance qui couvre les dommages pouvant survenir dans votre maison ou appartement, mais également dans vos dépendances telles que votre garage, cave, grenier… Elle couvre généralement les dommages causés par le feu, l’eau, les tempêtes, le vol… Elle peut également couvrir votre responsabilité civile pour les dommages causés à autrui.

Assurer son jardin en assurance habitation

Votre jardin est une partie intégrante de votre propriété et à ce titre il peut être couvert par votre assurance habitation. Toutefois, cette couverture n’est pas systématique. Elle dépend du contrat d’assurance que vous avez souscrit. En général, l’assurance habitation couvre les dommages causés à vos plantations par un incendie, une tempête ou un acte de vandalisme. Par contre, elle ne couvre pas les dommages dus à la sécheresse ou aux nuisibles.

Pour savoir si votre jardin est bien assuré, il vous suffit de vérifier les conditions générales de votre contrat d’assurance habitation. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez souscrire une extension de garantie spécifique pour votre jardin.

Assurer sa piscine en assurance habitation

Votre piscine, qu’elle soit enterrée ou hors-sol, fait également partie de votre propriété et elle peut donc être assurée dans le cadre de votre assurance habitation. Toutefois comme pour le jardin, cette couverture n’est pas systématique.

A découvrir aussi  Indemnisation en assurance habitation : comment l'obtenir en cas de dommages ?

Pour être assurée, votre piscine doit respecter certaines normes de sécurité (barrière de protection, alarme…). De plus, la garantie piscine n’est généralement pas incluse dans la garantie standard de l’assurance habitation. Il faudra donc souscrire une extension spécifique pour la couvrir.

Cette extension va permettre de protéger non seulement la structure de la piscine mais aussi ses équipements (pompe à chaleur, système de filtration…) en cas d’accident ou d’intempérie.

En conclusion, même si l’assurance habitation offre une protection globale pour votre logement et vos biens personnels situés à l’intérieur, il est important d’examiner attentivement les termes du contrat pour s’assurer que vos espaces extérieurs tels que le jardin et la piscine sont également bien couverts. Dans le cas contraire, il sera nécessaire de souscrire une extension spécifique pour ces espaces afin d’être correctement indemnisé en cas de sinistre.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*